Le marketing de contenu consiste à créer du contenu utile, pertinent, engageant et à valeur ajoutée, puis à le diffuser dans les médias sociaux pour attirer et fidéliser des clients potentiels.

C'est une technique de promotion très efficace dont voici quelques chiffres qui vous aideront peut être à investir (source Semrush) :

  • 89% des marquetteurs considèrent que leur stratégie de content marketing est liée à des objectifs commerciaux bien plus larges
  • Le Content Marketing coûte 62 % moins cher que le marketing traditionnel et génère environ 3 fois plus de leads
  • 28% des marketeurs ont réduit leur budget communication pour investir dans la création de contenu
  • 60% des professionnels du marketing créent au moins un contenu par jour

Fournir un contenu de valeur et engageant permet d’asseoir votre expertise EEAT, votre crédibilité et d’attirer votre public cible.

format_quote

Boostez votre présence en ligne avec une solide stratégie de contenu

14 étapes pour mettre en place une stratégie de contenu cohérente

Une stratégie de contenu est le plan d’action stratégique d’une entreprise pour planifier, créer, publier et gérer le contenu qui répond aux besoins et aux intérêts de sa cible.

Phase préparatoire

Vous voulez obtenir un retour sur investissement ? Suivez ces 13 étapes et appelez nous pour en parler :

1- Définissez les objectifs

Les objectifs du marketing de contenu se définissent en fonction de la stratégie de chaque entreprise. Ils doivent être clairement posés et doivent être SMART (Simple, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Temporel)

On peut poser de nombreux objectifs à une stratégie de content marketing, comme par exemple améliorer la reconnaissance de la marque, favoriser la génération de leads, attirer des prospects, renforcer la crédibilité et l’expertise des experts de l'entreprise, établir des relations durables avec les clients, améliorer la visibilité dans les moteurs de recherche ou tout autre chose.

Une fois les objectifs posés, définissez vos KPI (Key Indicator Performance) pour mesurer votre performance., dont les principaux indicateurs directs sont l’évolution du trafic organique, le nombre d’engagements ou de leads, le taux de conversion. Mais n’oubliez pas les indicateurs indirects comme l’évolution de la notoriété spontanée par exemple.

Ce travail préparatoire va vous permettre de créer vos personae et de rédiger les briefs rédactionnels avec beaucoup plus de précision.

format_quote

Créez une stratégie qui va plaire à votre cible et répondre à ses besoins

Créez des contenus qui correspondent à vos objectifs et à chaque phase du tunnel de vente

    2- Créez les buyer personas

    Les buyer personas sont des représentations fictives de clients potentiels qui représentent des segments de marché spécifiques. Ils sont créés à partir de données et d’observations des comportements et des attitudes des consommateurs réels.

    Vos buyer personas vous permettent de connaître avec précision la consommation de contenu de vos cibles, afin d’agir en conséquence pour :

    • Comprendre les besoins des clients : Par exemple savoir quels sont les sujets qui les intéressent, les médias qu’ils lisent ou qu’ils ne consultent jamais, s’ils regardent les tutos en video, etc
    • Personnaliser l’expérience client pour adapter la communication, l’offre et le type de contenu à chaque client
    • Cibler les efforts de marketing en concentrant le travail sur les segments de marché les plus intéressants

    3- Évaluez la concurrence

    Votre cible ne vous a pas attendu pour consommer des contenus, vous devez donc avoir une vision précise de ce qu’elle lit et regarde pour s’informer.
    Cette étape est très importante, car elle vous aide à savoir si vos publications ont déjà été traitées par vos concurrents et si oui, comment elle a été traitée et quels sont les audiences et les résultats pour vos concurrents.

    Posez vous ces questions suivantes pour orienter vos choix éditoriaux :

    • Identifiez vos concurrents directs et indirects : Analysez leur positionnement, leur audience, leur présence en ligne et leur stratégie. Evaluez ce qu’ils publient, la fréquence de leurs publications, les canaux qu’ils utilisent et l’engagement qu’ils génèrent. Identifiez leurs lacunes et leurs opportunités
    • Identifiez les tendances (nouvelles plateformes de médias sociaux, nouveaux types de contenu ou nouvelles stratégies) et comment vos concurrents s’adaptent
    • Évaluez les forces et les faiblesses de vos concurrents pour déterminer où vous pouvez trouver un avantage concurrentiel
    • Développez une stratégie de contenu utile : Utilisez les informations recueillies pour élaborer une stratégie qui vous différencie de vos concurrents

    4- Définissez le type de contenu

    Il y a de nombreuses idées à retenir pour mettre en place une stratégie de marketing de contenu pertinente, mais il n'est pas toujours simple de savoir laquelle choisir.

    Posez vous ces questions suivantes pour orienter vos choix éditoriaux :

    • Identifiez vos concurrents directs et indirects, analysez leur positionnement, leur audience, leur présence en ligne et leur stratégie. Evaluez ce qu’ils publient, la fréquence de leurs publications, les canaux qu’ils utilisent et l’engagement qu’ils génèrent. Identifiez leurs lacunes et leurs opportunités
    • Identifiez les tendances (nouvelles plateformes de médias sociaux, nouveaux types de contenu ou nouvelles stratégies) et comment vos concurrents s’adaptent
    • Évaluez les forces et les faiblesses de vos concurrents pour déterminer où vous pouvez trouver un avantage concurrentiel
    • Développez une stratégie de contenu utile : Utilisez les informations recueillies pour élaborer une stratégie qui vous différencie de vos concurrents

    Le choix du type de contenu dépend de vos objectifs

    Cette étape consiste à évaluer chaque type de contenu en fonction de sa capacité à contribuer à la réalisation de vos objectifs, qui peuvent être de nature différente. Voici quelques exemples :

    • Augmenter les visites E commerce : Les articles de blog optimisés pour Google génèrent du trafic organique, ce qui est un bon moyen pour inciter les lecteurs à rebondir sur les pages de vente
    • Générer des leads : Les livres électroniques, les guides ou les webinaires vous aident à collecter des données sur vos prospects et à établir une relation de confiance avec eux
    • Augmenter l’engagement sur les réseaux sociaux : Publiez des vidéos ou des images, qui ont tendance à être plus engageants que le texte seul
    • Renforcer votre marque ou votre autorité : Les études de cas et les témoignages montrent comment vous avez aidé vos clients à atteindre leurs objectifs
    • Développer une communauté : Les podcasts ou les chats en direct créent une conversation et encouragent l’interaction

    Le choix du type de contenu dépend de votre cible

    Cette analyse vous invite à tenir compte des préférences de votre public.

    • S’il est jeune, les vidéos courtes et les infographies sont visuelles et facilement partageables
    • S’il est composé de professionnels, les livres électroniques et les études de cas offrent des données détaillées et approfondies sur des sujets pertinents
    • S’il est passionné par un sujet particulier, les podcasts permettent d’écouter des conversations sur un sujet précis
    • S’il est à la recherche de solutions pratiques, les guides pratiques et les tutoriels offrent des conseils concrets pour résoudre des problèmes spécifiques
    • S’il est très occupé, les articles de blog succincts et les vidéos courtes peuvent être consommés rapidement et facilement sur Smartphone

    Le choix du type de contenu dépend de ce que vos concurrents ont déjà publié

    Comprendre ce que vos concurrents publient ou ont déjà publié depuis longtemps vous aide à créer un contenu plus efficace, à trouver des opportunités d’amélioration et à créer un avantage concurrentiel.

    • Identifier les tendances pour produire un contenu qui répond aux besoins de votre audience
    • Comprendre ce qui fonctionne en analysant ce qui a le plus d’engagement
    • Trouver des opportunités ou des canaux de diffusion qui ne sont pas encore exploités en identifiant les lacunes de vos concurrents

    Le choix du type de contenu dépend du cycle d'achat de votre clientèle

    Le cycle d’achat est composé de différentes étapes que les clients traversent avant de prendre une décision d’achat. Il est nécessaire d’adapter votre contenu en fonction, car vous ne pouvez pas proposer un guide d’achat à quelqu’un qui cherche à comparer les prix et à passer une commande.

    Le cycle d’achat est composé de trois étapes, chacune d’elles doit avoir un contenu spécifique et différent des deux autres étapes :

    • La prise de conscience : Les clients identifient un problème ou un besoin et recherchent des informations pour mieux le comprendre. Ils attentent des articles éducatifs, des conseils, des vidéos explicatives, des infographies ou des livres blancs
    • La considération : Les clients évaluent les différentes solutions disponibles pour répondre à leurs besoins ou résoudre leurs problèmes. Ils attendent des comparaisons de produits, des démonstrations, des témoignages et des avis, des webinaires qui pourraient les aider à évaluer les différentes solutions
    • La décision : Les clients prennent une décision d’achat et recherchent des informations sur les prix, les fonctionnalités et les avantages, des offres spéciales, des essais gratuits ou des démonstrations

    5- Définissez la ligne éditoriale

    Une fois les objectifs et le type de contenu validés, vous devez valider la forme et le fonds, c’est la ligne éditoriale.

    Elle établit les thèmes, les sujets, les angles et les formats, peut inclure des informations sur vos normes éthiques, vos valeurs et vos principes. Définir sa ligne éditoriale est un outil essentiel pour garantir la cohérence et la qualité du contenu.

    6- Définissez le calendrier éditorial

    Le calendrier éditorial planifie précisément les dates de publication pour maintenir une fréquence de publication stable dans le temps et cohérente en terme de sujets traités.

    7- Choisissez les supports

    Les critères suivants sont traditionnellement utilisés pour identifier les comportements des consommateurs et choisir les supports de publication adaptés :

    • La démographie : L’âge, le sexe, la situation géographique, la langue, la religion, le niveau d’éducation, le niveau de revenu, le niveau de revenu, la profession, l’éducation, la situation familiale. Si votre audience est composée de jeunes adultes, les plates formes sociales peuvent être un bon support
    • Les critères comportementaux : Les habitudes d’achat, les centres d’intérêt, les modes de vie, les habitudes de consommation de médias. Si votre cible est composée de passionnés de musique, vous pourriez envisager de communiquer à travers des sites web et des magazines spécialisés
    • Les critères psychographiques incluent la personnalité, les valeurs, les attitudes et les opinions. Si votre cible est composée de personnes engagées dans des causes sociales et environnementales, les sites engagés politiquement et les sites web spécialisés dans les causes sociales sont une bonne piste de réflexion
    • Le cycle de vie du produit : Le cycle de vie du produit peut également influencer le choix du support de publication. Si votre produit est en phase de maturité, vous pourriez envisager de communiquer à travers des sites web spécialisés et pousser au partage des posts
    Utilisez tous les supports à votre disposition
    • Site internet
    • Plateforme e-commerce
    • Application mobile
    • Landing page
    • Blog professionnel
    • Emailing
    • Réseaux sociaux
    • Etc.

    8- Choisissez les auteurs

    La sélection d’un auteur a un impact significatif sur la qualité des contenus, la crédibilité de l’entreprise et l’engagement de l’audience.

    Choisissez vos auteurs en fonction des 5 critères suivants :

    • L’expertise : L’auteur doit avoir une connaissance approfondie et une expérience dans le domaine concerné pour produire des contenus de haute qualité
    • La crédibilité : Sa E-réputation doit être bonne ou très bonne pour être considéré comme une source fiable et digne de confiance par les lecteurs
    • La pertinence : Il doit être capable de produire des contenus qui répondent aux besoins et aux attentes de l’audience en termes de sujet, de ton, de format et de style
    • L’engagement : Il doit être motivé, passionné par le sujet traité et être capable de susciter l’intérêt et l’engagement de l’audience
    • La notoriété : Il doit également être choisi en fonction de son image de marque, de sa visibilité et de sa popularité dans son domaine d’expertise

    Phase d’action

    Une fois le projet préparé et toutes les décisions prises, c’est le moment de passer à l’action.

    9- Rédigez les briefs

    Un brief de rédaction est le document préparé par le responsable éditorial à destination des différents auteurs. Son but est que le traitement du sujet corresponde à la ligne éditoriale.

    Le brief doit détailler tous les éléments à intégrer dans l’article : L’objectif, le sujet, l’angle, les mots clés, le ton, le style, la longueur et toute autre information qui permette à l’auteur de rédiger en fonction des attentes éditoriales.

    10- Structurez le contenu

    Choisir la structure de son site est une étape fondamentale dans une stratégie de content marketing, car le maillage interne et les glissements sémantiques d’une page à une autre en dépendent directement. On en dénombre 3 grands types :

    • La structure en silos consiste à organiser le contenu en catégories et sous-catégories hiérarchiques. On l’utilise pour organiser les listings des produits dans une offre E commerce. C’était la structure type des premières années de l’internet qu’on appelait structure en râteau, où toutes les pages étaient organisées à deux clics maximum de la home
    • La structure en clusters sémantiques se concentre sur l’organisation du contenu en fonction des mots-clés et des thèmes. Les pages sont organisées en groupes sémantiques, c’est à dire des groupes de pages qui traitent du même sujet. C’est le fameux cocon sémantique
    • La structure par date et catégories est l’organisation type d’un blog d’actualités ou de news fraiches

    11- Rédigez du contenu pertinent

    Ca y est, vous êtes arrivés à l'étape où les auteurs et rédacteurs peuvent commencer à rédiger des contenus pertinents et utiles, qui doivent être capables de susciter l’engagement et l’intérêt de votre audience.

    Voici les 10 critères d’un texte pertinent :

    1. Le texte doit répondre aux besoins et aux questions du lecteur en lui apportant une valeur ajoutée et des réponses à ses questions
    2. L’information doit être précise, originale, claire et basée sur des sources crédibles
    3. Les sources doivent être fiables et crédibles, les données doivent être vérifiables et être indiquées comme source de l’article
    4. La structure du texte doit être claire. Il doit être facile à lire, organisé de manière logique pour qu'on puisse le comprendre facilement
    5. Le ton et le style doivent être adaptés aux lecteurs, afin de susciter l’engagement et l’intérêt
    6. La longueur doit être appropriée au média, à la capacité d’attention et au canal de communication
    7. Les éléments visuels doivent être nombreux et pertinents, tels que des images, des graphiques, des vidéos ou toute autre chose qui puisse rendre le contenu plus attractif et plus engageant
    8. Le contenu doit être à jour et actualisé. Il doit prendre en compte les dernières tendances et les développements récents
    9. Il doit fournir des conseils pratiques et des solutions
    10. Il doit être illustré par des exemples concrets

    12- Optimisez le contenu

    Certains types de contenu se prêtent très bien à la course à la première position dans Google. La technique utilisée pour remonter en première position dans Google s'appelle l'optimisation SEO.

    Cette technique consiste à intégrer un mot clé dans le Title, dans les balises Hn, dans le corps du texte. Elle se prépare en amont, quand on construit la structure sémantique du site et s'organise dans les briefs à destination des rédacteurs.

    L'optimisation SEO se termine en même temps que la correction, pour contrôler si les consignes ont bien été respectées par le rédacteur.

    13- Publiez le contenu

    Ca y est, vous y êtes ! Vous avez défini vos objectifs, planifié les opérations, choisi les sites de publication, les types de contenus, les auteurs. Les textes sont rédigés, il vous reste à les publier sur les supports que vous avez sélectionné.

    • Utilisez des images pour rendre la lecture plus attractive, agréable et intéressante. Elles doivent être de qualité et pertinentes pour illustrer votre propos
    • Utilisez une typographie adaptée, une police de caractères facile à lire, des tailles de police différentes pour mettre en évidence les titres et les sous-titres
    • Utilisez une palette de couleurs cohérente pour mettre en valeur les différents éléments. Veillez à ce que les couleurs soient adaptées à l’ambiance et au message que vous souhaitez transmettre
    • Ayez une mise en page claire, avec des paragraphes et des espaces pour aérer votre page, utilisez des listes à puces ou à numéros pour faciliter la lecture, évitez les blocs de textes trop longs
    • Utilisez des éléments visuels tels que des graphiques ou des tableaux
    • Utilisez des icônes pour mettre en évidence les différentes sections et aider à guider les visiteurs

    14- Rendez le contenu visible auprès de votre cible

    Pour rendre votre contenu visible auprès d’un public large, de nombreuses techniques de promotion et de référencement sont à votre disposition :

    • Faites de l'optimisation SEO pour vous positionner en première position des résultats naturels sur Google
    • Faites de l’inbound marketing pour favoriser les partages sur les réseaux sociaux
    • Faites du Guest Blogging pour élargir votre auditoire
    • Participez aux communautés en ligne, rejoignez des groupes de discussion pertinents et partagez votre contenu avec eux
    • Faites du marketing d’influence
    • Utilisez Google Discover
    • Faites de la publicité en ligne
    • Collaborez avec d’autres sites web et partagez votre contenu sur leur site pour toucher leur public
    • Envoyez des newsletters à vos abonnés pour les tenir informés des nouveaux contenus publiés sur votre site web
    • Utilisez des outils d’analyse de performance pour analyser votre contenu et apporter des améliorations

    15- Analysez les résultats

    Il existe de nombreux outils pour analyser les résultats du trafic d’un site web. Ils sont nécessaires pour comprendre le trafic, identifier les domaines à améliorer et ajuster votre stratégie.

    Google Analytics est un des outils d’analyse les plus populaires pour suivre les visites, les pages vues, la durée de session, le taux de rebond et d’autres métriques pour évaluer les performances. L’outil offre également des données sur le comportement de vos visiteurs, leur localisation géographique, leur appareil utilisé et plus encore.

    Google Search Console permet de suivre les performances SEO et de trafic organique grâce aux données sur les requêtes, les pages les plus visitées, les erreurs d’exploration et d’autres informations utiles.

    SEMrush et Ahrefs sont des outils payants pour suivre les performances en termes de trafic organique, de référencement, de backlinks, de mots-clés et de concurrents.

    À lire aussi

    Les derniers articles

    Le Bad Buzz de H&M en 2018

    Lire la suite

    L'incident Dolce & Gabbana en Chine en 2018

    Lire la suite

    Peut-on faire des relations de presse pour obtenir des backlinks ?

    Lire la suite

    Partager cet article