Le guest blogging, appelé aussi article invité, est une technique de marketing de contenu dans laquelle un auteur, reconnu pour son expertise et son expérience dans une thématique bien précise, est invité à rédiger un ou plusieurs articles utiles qui seront publiés sur un blog hôte.

L’article du blogueur invité permet d’attirer des prospects qui ne vous auraient pas trouvé autrement, d’obtenir des liens et des mentions dans les réseaux sociaux tout en contribuant à développer la notoriété du blogueur invité.

Le Guest Blogging est une technique SEO redoutable pour augmenter le trafic naturel d'un site web.

format_quote

Le Guest Bloging plaît à Google à condition que l’article soit de qualité

Pourquoi inviter un blogueur à publier un article invité sur un site hôte ?

Le principe du Guest Blogging est d’utiliser la notoriété, l’expertise, l’expérience et l’autorité d’un auteur pour la détourner à votre profit, tout en lui réservant des avantages.

Demandez à un bloggeur d'une thématique complémentaire à la vôtre de rédiger un « article invité » qui sera publié sur votre blog. Mais attention, le contenu doit obligatoirement obtenir un excellent score EEAT, sa qualité doit être irréprochable.

Ne tombez pas dans le piège des articles invités de basse qualité qui feraient fuir vos lecteurs tout en pouvant faire passer votre publication comme du spam aux yeux de Google.

Les avantages du guest blogging pour le site hôte

Voici pourquoi l’éditeur du site web est gagnant dans cette technique.

1- La publication gratuite de contenu utile et de qualité

Si vous proposez à un blogueur de publier gratuitement un article sur votre blog avec un backlink qui pointe vers son site, il va probablement dire oui. Mais votre intérêt n’est pas de publier tout et n’importe quoi. Vous devez sélectionner l’auteur en fonction de sa popularité, de son expertise sur le domaine qui vous intéresse et de sa capacité à écrire un article de haut niveau.

Soyez exigeant sur la qualité du contenu invité que vous publiez, au risque d’être pénalisé par Google comme un site qui publie du contenu de bas niveau.

Vous allez alors pouvoir récolter tous les bénéfices d’un post très complet et bien rédigé, c’est à dire le partage dans les réseaux sociaux, des tweets et retweets, des commentaires, des likes, etc.

2- Un angle rédactionnel différent

Le premier intérêt du guest blogging est d’apporter de la fraicheur dans les idées, des informations nouvelles avec un angle de vue différent, une expertise complémentaire à la vôtre.

Ca ne sert à rien d’inviter un blogueur si c’est pour redire ce que vous avez déjà dit dans un de vos articles.

3- La contribution à l'autorité de votre site web

Si vous avez sélectionné un auteur invité qui a déjà une communauté importante, son article sera relayé, partagé, commenté, recevra des avis et des backlinks SEO. Mais c’est votre site qui bénéficiera des retombées de son travail, c’est l’autorité de votre site qui se renforcera. Le seul prix à payer est d’envoyer des liens et de faire la mise en valeur de l'auteur, ce qui ne coûte pas d'argent.

4- Une source additionnelle de trafic

Si l’auteur invité est bien choisi, s’il a une communauté, il partagera l’article qu’il a rédigé et que vous avez publié avec ses followers. Sans lui, vous n’auriez pas touché ces lecteurs potentiels.

Les avantages du guest blogging pour le blogueur invité

Si vous pensez être un expert dans votre domaine, n’hésitez pas à rédiger et publier des contenus utiles et pertinents sur les sites des autres.

Mais attention à bien négocier la visibilité de votre profil auteur sur le site qui vous accueille.

1- La visibilité et l’image de marque

Si le site sur lequel vous publiez en tant qu’invité est puissant et permet aux articles bien optimisés de se positionner assez simplement et assez facilement, vous améliorez votre image et votre branding personnel en touchant une audience que vous n’auriez pas touché autrement.

Négociez que votre profil auteur soit riche et bien fourni en détails vous concernant, avec un backlink vers vos comptes sur les réseaux sociaux et vers votre site web ou votre blog.

L’audience naturelle du site qui vous accueille vous permettra de trouver de nouveaux contacts, prospects et clients, d’avoir de nouvelles relations professionnelles.

2- Du trafic referer et direct vers votre site web

Négociez pour que le propriétaire du site accepte de poser un lien contextualisé vers votre site, dans la signature de l’article et/ou dans le profil auteur qu’il pourrait créer sur son site. Tous ces backlinks SEO sont naturels, les meilleurs qui puissent exister, surtout si le site hôte a un domaine très puissant.

Ils sont aussi une double source de trafic vers votre site internet :

  • Le Trafic referer provient d’une ancre cliquable située dans une page d’un autre site web
  • Le Trafic direct provient des visites générées par les internautes qui accèdent directement à l’URL du site web dans leur navigateur 

4 étapes à suivre pour être invité à publier sur des blogs hôtes

Voici la stratégie à mettre en place en 4 points :

1- Etablissez votre stratégie

Quel est mon objectif ? Est-ce pour accroître ma notoriété, établir mon autorité, générer du trafic vers mon site ou pour d’autres raisons ?

Quelle est la valeur ajoutée du contenu que je peux proposer aux blogs que je vais contacter ? Qu’est-ce que je peux dire qui pourrait être perçu comme original pour eux ?

Ai-je assez de temps à consacrer à la rédaction d’un contenu d’expert ?

2- Trouvez des blogs hôtes

  • La meilleure chose à faire est de publier sur des sites ayant la même thématique que vous, sans être concurrent direct.
  • Commencez par utiliser les logiciels SEO du marché (Semrush, magestic, Seobserver, etc.) pour trouver des sites en les classant par TTF
  • A cette étape, rejetez les sites qui vous semblent fait uniquement pour le SEO, comme les sites de publication de communiqués de presse pauvres en autorité et potentiellement vus comme des sites de spam par Google. Un lien depuis un tel site ne sert plus à grand chose et est même dangereux
  • Déterminez vos propres critères de sélection qui peuvent être le trafic, la puissance du domaine, la présence dans les réseaux sociaux, la notoriété de leur marque et classez ensuite cette liste par ordre de priorité.
  • Les 3 principaux critères de sélection sont en général le fait que le blog soit Dofollow pour profiter du jus via le backlink, puis la proximité de la thématique pour favoriser le glissement sémantique, et enfin l’autorité du domaine pour que le lien soit puissant.
  • Préparez vos arguments. C’est une étape importante, car sans arguments bien clairs, vous n’aurez aucune chance de faire mouche
  • Trouvez les email, ce qui est l’étape la plus complexe et envoyez leur un mail, puis prenez votre téléphone pour leur proposer votre offre de partenariat. Si vous n’avez pas l’email du responsable, appelez directement

3- Téléphonez et prospectez

Téléphonez à vos cibles et quand l’une d’entre elles accepte, négociez âprement. Négociez ces deux critères en priorité :

  • Un UX performant pour rendre l’article agréable à lire, avec des call to action et pas entouré de publicités agressives
  • Un post publié dans une vraie catégorie et pas dans une qui finira au fond des archives, qui ne passera plus aucun jus quelques jours ou quelques semaines après sa publication

4- Faites la promotion de votre post

Faites des liens vers votre article sur le blog qui vous publie pour lui donner du jus qu’il renverra sur votre site, partagez le dans vos comptes sociaux, faites en la promotion.

5- Faites le suivi des résultats

Comme toute opération marketing ou SEO, il faut analyser les résultats. Les principaux indicateurs dépendent des objectifs que vous vous êtes fixés, c’est à dire le trafic généré sur l’article, le taux de rebond, le nombre de backlinks entrants, Etc.

Les questions complémentaires

C’est l’éternelle question du lien payant dans une stratégie de référencement naturel. Si vous avez une réelle autorité sur votre expertise, vous aurez probablement la possibilité d’échanger votre notoriété contre une publication gratuite. Si elle est inférieure à celle du blog qui publie votre post, il est probable que vous soyez obligé de payer. Il n’y a pas de règle générale, il n’y a que des contraintes particulières, c’est la loi du marché et la capacité à bien négocier qui font la différence.

Au delà d’un prix à payer en argent, n’hésitez pas à négocier un échange de bons procédés : J’écris dans ton blog, tu fais la même chose dans le mien.

Marketing digital

Partager cet article

Recherche par mots clés

  • #EEAT
  • #Contenu

Sources

À lire aussi

Les derniers articles

Le Bad Buzz de H&M en 2018

Lire la suite

L'incident Dolce & Gabbana en Chine en 2018

Lire la suite

Peut-on faire des relations de presse pour obtenir des backlinks ?

Lire la suite

Partager cet article