Une campagne de netlinking consiste à mettre en place une stratégie d’acquisition de liens SEO entrants de qualité (des backlinks), publiés sur des sites tiers et qui pointent vers les pages de votre site web. Cette stratégie de référencement naturel vise à booster la popularité de vos contenus auprès des internautes et de Google.

Le coût d’acquisition d’un bon lien SEO et les budgets d’une campagne de netlinking sont de plus en plus importants, car la concurrence est de plus en plus rude pour développer l’autorité et la visibilité d’un domaine sur internet.

12 questions à vous poser avant de démarrer une campagne de netlinking

SI vous n'avez aucune expérience dans le netlinking, faites attention à ne pas investir sans réfléchir, car vous risquez fort de perdre de l'argent. Lisez ces 12 conseils d'expert ou appelez nous pour en parler.

1- Pourquoi faire une campagne de netlinking ?

Dans la vie réelle, la popularité d’une personne se définit par le fait qu'on parle d’elle en bien ou en mal, par le bouche à oreille ou par des mentions dans les médias. On parle de liens interpersonnels.

Sur internet, c'est le même principe, mais le bouche à oreille est remplacé par les backlinks, qui sont les liens hypertextes qui pointent vers votre site pour que les internautes puissent le connaître et le visiter.

L’objectif d’une campagne de netlinking est de devenir un site populaire et de confiance en augmentant le nombre de backlinks SEO.

format_quote

Google calcule la popularité de votre site internet en analysant le nombre de liens entrants qui pointent vers vos pages intérieures, car ils sont perçus comme l’indicateur majeur du niveau de popularité

2- Qu’est ce qu’un bon backlink ?

Il n’y a pas de définition exacte et absolue d’un backlink de qualité, mais voici quelques pistes pour être certain de respecter les directives de Google :

  • Un backlink de qualité est thématisé et placé au milieu d’un texte riche en informations utiles pour le lecteur
  • Le domaine qui envoie le lien est puissant, de qualité, a une bonne réputation, des métriques performantes, n’est pas spammé et de nombreux contenus sont partagés sur les réseaux sociaux
  • Il a du trafic, un bon taux de rebond, fait preuve d’autorité et de popularité, a de bons résultats sur Google Analytics, de bonnes métriques sur la Search console
format_quote

Un backlink de qualité est aimé par Google et les internautes

3- Le glissement sémantique

Une fois trouvé cette perle rare, posez vous ces trois questions stratégiques et répondez y avec le plus d’objectivité possible :

  1. Est-ce que le backlink que je veux poser dans l’article d’un site A et qui va pointer vers la page d’un site B a un intérêt pour le lecteur ?
  2. Est ce que le contenu autour de l’ancre dans le site A donne envie au lecteur de cliquer pour aller lire la page dans le site B ?
  3. Après avoir cliqué sur l’ancre dans l’article du site A et une fois sur la page du site B, est ce que le contenu de la page du site B apporte une information complémentaire à l’article A et donne envie de lire la totalité de page B ?

Ces trois questions sont les plus importantes d’une bonne stratégie de netlinking. Ce sont des questions uniquement éditoriales qui n’ont rien à voir avec les critères techniques du netlinking SEO.

Si le glissement sémantique entre les deux articles est naturel, le lien est potentiellement de qualité, on peut passer à l’analyse technique. Si le glissement sémantique est pauvre ou mal pensé, il sera peu cliqué et n’aura que peu d’intérêt aux yeux des lecteurs et de Google.

format_quote

Un des critères les plus importants pour définir la qualité d’un lien est le glissement sémantique entre l’article A qui envoie un backlink et l’article B qui le reçoit

4- Les critères techniques

Le premier conseil est plutôt lié à ce qu’il ne faut pas faire sous peine d’être détecté et sanctionné par le filtre Pinguin : Pas de spam, pas de cloaking, pas de contenu caché ou suroptimisé en mots clés, pas de redirection trompeuse. Google fait la chasse au spam depuis 30 ans et son algorithme est aujourd’hui suffisamment abouti pour ne pas tenter le diable en matière de netlinking SEO.

L’autorité du domaine sur lequel vous allez poser le lien est le critère fondamental. Si vous posez un lien sur le site leader et le plus puissant de votre niche, vous n’aurez pas les mêmes résultats que si vous le posez sur un blog sans trafic et avec des mauvaises métriques ! Voici les principaux critères d’analyse de l’autorité d’un domaine :

1- Le trafic

Fuyez les sites sans trafic ni mots clés positionnés, surtout si on vous demande de le payer. Un bon lien doit être publié sur une niche qui a du trafic, des positions sur des mots clés et une vraie activité

2- La distance de la page par rapport à la home

Vérifiez bien que la page sur laquelle votre lien va être posé ne va pas être logée dans une sous-sous catégorie liée uniquement depuis le sitemap, donc sans jus. Un grand classique dans certains sites est de vendre des liens qui sont puissants pendant deux ou trois semaines ou mois, puis sont archivés et finissent leur vie dans uen archive sans aucun jus.

3- Le profil de liens

Si vous détectez trop de mauvais liens entrants, de spots spammy ou de mauvais critères SEO dans le profil des liens du site sur lequel vous envisagez de publier un article avec un lien, fuyez même si c’est gratuit !

4- Le topical trust flow

Le topical trust flow défini la thématique d’un site web. Dans le cadre d’une campagne de netlinking, le topical doit être cohérent avec l’ensemble de la chaine sémantique autour du lien.

Par exemple, si le topical trust flow d’un site A est l’automobile, que l’article qui envoie un lien parle de rachat de crédit et que l’article dans le site B qui le reçoit parle de culture des carottes, la chaine sémantique globale n’est pas cohérente. Google ne sanctionne pas cette technique, mais lui donne probablement une valeur SEO moindre.

format_quote

Un bon lien est placé sur un site A dont le topical trust flow est par exemple l’automobile, que l’article qui le publie parle d’une usine automobile Peugeot 1008 et que l’article dans le site B qui le reçoit parle de la vente de Peugeot 1008 d’occasion.

5- Le ratio Nombre de Domaines Référents / Nombre d’IP

Si un domaine a 1000 domaines référents pour 5 IP, ça sent le Spam !!! En langage plus clair, ça veut dire que 5 sites envoient 1000 liens, ça n’est pas cohérent et dans ce cas, le filtre Pinguin peut sanctionner cette action.

Le ratio nb de DR / Nb d’IP est très important pour définir de la santé SEO d’un site internet. Evitez de poser trop de backlinks dans des sites ayant des ratios incohérents.

6- Le ratio TF / CF

Le TF et CF n’ont que peu d’utilité pris indépendamment, car ils ne représentent que partiellement la puissance d’un domaine. Vous pouvez avoir un Trust Flow très important grâce à un nombre très important de liens de basse qualité et avoir un Citation Flow élevé grâce à un petit nombre de liens de qualité.

Seul le ratio TF / CF est intéressant, car analyse les deux métriques entre elles. Plus le ratio est élevé, voir supérieur à 100%, plus la part de liens de confiance est élevée

Ces deux ratios sont bien sûr à corréler avec beaucoup d’autres critères d’analyse des liens qui pointent vers un site web.

7- L’ancre

L’ancre doit être naturelle, elle ne doit pas être sélectionnée parce qu’elle contient un mot clé, mais doit simplement faire comprendre au lecteur le sens du lien.

L’ancre doit expliquer au lecteur la raison pour laquelle il peut cliquer

On dénombre 6 types d’ancres

  • Ancre exacte : exemple « Voiture » – Le mot clé de la page à pousser. Il faut réserver l’ancre exacte aux domaines les plus puissants, ceux qui vont passer beaucoup de jus à votre page. Un bon profil de liens, ce sont quelques ancres exactes, pas plus.
  • Ancre large : exemple « La superbe voiture noire » C’est le mot clé intégré dans une expression plus large. Elle est moins puissante que l’ancre exacte, mais moins dans la cible du filtre Google
  • Ancre générique : exemple « Cliquez ici, en savoir plus, etc » – Le jus qui passe par cette ancre est le plus faible, mais sans aucun risque de pénalité. Cette ancre est destinée aux domaines de faible ou de moyenne autorité et a pour but de pousser l’internaute à cliquer, car il faut se rappeler qu’un bon lien est aussi un lien cliqué, cela prouve qu’il est utile pour le lecteur
  • Ancre branding : exemple « Porsche » – C’est le lien naturel de qualité par excellence, car il pousse la notorité de votre marque. C’est un lien sans aucun risque de pénalité
  • Ancre URL ou domaine : exemple « www.cliKizi.com » – Très proche de l’ancre branding, elle est sans aucun risque de pénalité Google, même si elle est fortement utilisée
  • Ancre image – Souvent utilisée pour les pages partenaires, elle est souvent liée à un contenu pauvre, sans grand intérêt SEO, mais elle est sans risque et permet de diversifier son profil de lien sans risque

8 Les attributs dofollow et nofollow

Un lien dofollow autorise Google à le suivre et lui demande de s’en servir pour calculer le positionnement d’une page. Un lien nofollow demande à Google de ne pas le suivre et de ne pas s’en servir pour le calcul du positionnement SEO. Il faut tout faire pour obtenir des liens dofollow, mais si vous avez l’opportunité de poser un nofollow, faites le quand même !

5- Qu’est ce qu’un bon profil de liens ?

Les « liens entrants parfaits » qui pointent vers un site ont souvent ou parfois été négociés entre le webmaster du site qui envoie le backlink et celui qui le reçoit.

Mais tous les backlinks d’un site internet n’ont pas été négociés, beaucoup arrivent de manière naturelle grâce à votre travail de publication de contenu utile pour le lecteur. Et les liens naturels ne sont pas toujours parfaits, bons, corrects, pertinents, pas spammy. Personne ne les maîtrise.

Un bon profil de liens est naturel et varié avec tout type de BL : Des bons, des mauvais, des articles blog, partages RS, des mentions, des « liens parfaits » et du spam qui arrivent tout seuls. Donc, sauf si vous avez subit une attaque de spam, laissez faire !

6- Qu’est-ce qu’un mauvais profil de liens ?

Il existe plusieurs manières d’être sanctionné par le filtre Pinguin de Google qui détecte les profils de liens qui ne respectent pas les guidelines du netlinking. Vous risquez une sanction automatique ou une pénalité manuelle infligée par les quality raters, des analystes humains qui sont chargés de surveiller les opérations.

Ca n’est pas grave si vous avez quelques liens de mauvaise qualité, c’est un indicateur que vous êtes visible. Ce qui compte, c’est de ne pas avoir d’anomalie statistique : La clé est de diversifier votre profil de liens

Voici les principales raisons d’avoir une pénalité :

  • Spam : Des liens automatiques posés par des robots, fermes de liens, liens cachés ou cloakés, injection de liens
  • Un seul type de liens : Trop peu de sources différentes (un mauvais ratio nb d’IP / nb de liens), des liens de même type (des liens forum, trop de liens sur des blogs sans autorité, etc.)
  • Trop de liens pas naturels : Thématique trop éloignée de votre site, mauvais rythme et trop de pics, ancres pas naturelles
  • Des problèmes d’autorité : Trop de liens depuis des sites sans autorité ou au contraire uniquement des liens sur des sites à très forte autorité alors que votre site est encore totalement inconnu

7- Combien de temps pour que le netlinking agisse ?

A question classique, réponse classique : Ca dépend

Les résultats dépendent avant tout de la concurrence sur vos mots clés, du budget et du niveau d’expertise du consultant SEO qui gère votre projet. Mais n’oubliez jamais que le SEO et le netlinking se travaillent, s’analysent et perdurent dans le temps. Si vous n’avez que quelques jours ou quelques semaines pour développer votre trafic naturel, faites du SEA et pas du SEO.

8- Quels outils d’analyse SEO utiliser ?

Les outils d’analyse Google (Search console, Analytics) sont très complets pour analyser ses sites web, mais pas ceux de ses concurrents. Pour cela, vous devez utiliser les outils du marché qui crawlent le web et livrent les données nécessaires aux experts et consultants SEO. Nous avons sélectionné les 3 principaux : SEObserver combiné à Ahrefs ou Majestic SEO donnent une vision relativement complète du profil de liens, mais n’utilisez pas Semrush, qui est surtout intéressant pour la recherche de mots clés.

9- Comment obtenir de bons backlinks ?

Il existe de nombreuses manières d’obtenir de bons backlinks, mais sachez que ça prend du temps, c’est assez complexe pour un novice, c’est assez besogneux pour quelqu’un d’expérimenté et ça coûte cher. Le tableau n’est pas très joyeux, mais c’est malheureusement la réalité et il faut l’accepter.

Si vous n’avez pas d’argent, pas le temps ou si vous ne savez pas comment faire, repensez votre stratégie SEO dans sa totalité !

Voici quelques idées à mettre en place pour trouver de bons backlinks

  • Faites jouer vos réseaux personnels : Demandez des liens à vos clients, fournisseurs, partenaires institutionnels, d’école, de votre quartier
  • Analysez vos liens entrants en 404, puis contactez le webmaster du site tiers pour corriger l’erreur ou faites une 301 si c’est impossible
  • Analysez les backlinks de vos concurrents, puis contactez les sites tiers pour leur proposer un deal (achat d’article, échange d’un article contre un service, un produit gratuit, un contenu d’expert, etc … soyez créatif !). C’est un moyen simple d’avoir le même profil de liens que vos concurrents
  • Contactez directement les auteurs experts de votre niche pour leur proposer un partenariat de guest blogging
  • Analysez les sites thématiquement proches du votre, puis proposez leur un deal
  • Achetez un lien sur une plate forme de netlinking
  • Soumettez un article à un annuaire en ligne
  • Publiez des contenus utiles (stratégie d’inbound marketing) pour inciter au linkbaiting et obtenir des liens naturels
  • Développez des relations presse digitale
  • Achetez un domaine expiré pour remonter un PBN
  • Et n’oubliez pas les liens qui n’ont qu’un seul objectif, avoir un profil de liens naturels pour éviter l’anomalie statistique de n’avoir que des bons liens : Linkez sur les forum, réseaux sociaux, etc.

10- Quelles sont les étapes d’une campagne de netlinking ?

  • Audit de netlinking
  • Création d’une stratégie
  • Sourcer les domaines à contacter
  • Contacter les webmasters
  • Négocier le lien

11- Qui peut trouver des liens SEO pour mon site ?

  • Vos relations personnelles et le sourcing personnel
  • Les agences SEO
  • Les plates formes d’achat de liens
  • Les agences de relation presse
  • Les agences d’inbound marketing

12- Ne pensez pas uniquement aux liens

Le netlinking est un pilier stratégique du référencement naturel, mais il y en a deux autres tout aussi importants

 

À lire aussi

Les derniers articles

Le Bad Buzz de H&M en 2018

Lire la suite

L'incident Dolce & Gabbana en Chine en 2018

Lire la suite

Peut-on faire des relations de presse pour obtenir des backlinks ?

Lire la suite

Partager cet article